Vue par défaut de l'objet. Cliquez pour créer un template personnalisé, ID du Nœud : 4630, ID de l'objet : 5113

Le port et la pêche

Le port et la pêche

Port de Urt-Adour Pays Basque

En 1193, le lieu-dit "Aurt" (premier nom d'Urt) était habité par quelques familles. Il reste quelques traces de la maison la plus ancienne appelée "Macaye" : c'est  aujourd'hui l'Auberge de la Galupe. Les pêcheurs qui habitaient leurs bateaux en attendant la marée allaient s'y nourrir. Au 18ème siècle, l'eau de l'Adour était si poissonneuse que les employés de maison et domestiques avaient demandé à limiter la consommation de saumon à 3 fois par semaine ! Leurs maîtres par souci d'économie leur en faisaient manger tous les jours...

Au début du 19ème siècle, Urt vivait de la pêche et du commerce du poisson. En 1900, la pêche s'effectuait au filet à marée descendante : trois hommes sur le chaland et un autre à terre tenant solidement le cordage du filet qui formait une grande boucle dans le fleuve; il était ensuite ramené à terre à l'aide d'un cabestan placé à demeure sur la rive, rempli des poissons piégés par ce mouvement tournant (source : mairie d'Urt).

La pêche est de nos jours marginale dans le village. Les rares pêcheurs professionnels attrapent encore dans leurs filets des aloses, des lamproies, des saumons et des pibales. Mais la pollution et les barrages sur les rivières ont grandement diminué la population de poisson. 

ARRAN TZA LEAK

Non

Préparez votre séjour

Chargement en cours...