Bidache Pays Basque
# Bi
Dai
Shen

Bidache

Continuons notre découverte au fil de la Bidouze, à Bidache, chef-lieu de son canton. Le nom en gascon est Bidàishen, et en basque Bidaxune. Ce bourg, situé dans la province basque de Basse Navarre, maintient une tradition de culture gasconne. C’est parti pour un voyage dans le temps !

Peio Votre guide Patrimoine et découvertes
# BIDA
XU
NE
Bidache Pays Basque

Le village

Bidache, la principauté...
La famille de Gramont, présente à Bergouey Viellenave depuis 1040, délaisse peu à peu son château primitif, pour s’installer au Château de Bidache, situation stratégique entre la Navarre et la France. Celui-ci se visite et, l'été, prend vie grâce aux différents spectacles et aux récits captivants des raconteurs de pays...
Les seigneurs de Gramont menèrent une politique quasi indépendante qui aboutit à la mise en place de la souveraineté de Bidache en 1570. Antoine Ier de Gramont se proclame alors souverain de Bidache, profitant du démembrement du royaume de Navarre et de l’éloignement du royaume de France.
Au début du XVIIe siècle, les Gramont deviennent gouverneurs du Béarn, du royaume de Navarre et sont également gouverneurs particuliers des villes, citadelle et châteaux de Bayonne, Pau et Saint-Jean-Pied-de-Port.
Pendant de nombreux siècles et ce jusqu’à la Révolution française, la principauté de Bidache a bénéficié de droits différents de ceux du Royaume de France ou de Navarre, notamment pour la législation en matière civile et criminelle.

L’essor de Bidache
Son développement économique a été favorisé par son port sur la Bidouze qui a permis le commerce du bois, du vin et de la « pierre de Bidache », réputée pour sa dureté et sa veine bleue.
Beaucoup plus récemment, en 2006, Bidache a été labellisé « Site Majeur d’Aquitaine », ses ruelles et sentiers offrant à chaque détour des pans de son patrimoine : château, maisons de caractère, port traditionnel en pierres, ancien chemin de ronde ou autres richesses naturelles… Nous vous invitons à le découvrir grâce au parcours patrimonial qui vous dévoilera tous les secrets de cette ancienne souveraineté.

# JAU
RE
GIA
Le château de Gramont - Bidache Pays Basque

Le château de Gramont

Au XIe siècle, les seigneurs de Gramont bâtissent à Viellenave-sur-Bidouze (aujourd’hui Bergouey-Viellenave) une forteresse sur la butte de la Moulary. Dans la première moitié du XIIIe siècle, ce château fut pris par le roi de Navarre, puis par les troupes du roi d’Angleterre. Les Gramont décidèrent alors de venir s’établir à Bidache.

Imposant et monumental à la hauteur de la puissance des seigneurs de Gramont, le château de Bidache voit ses premières pierres posées entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle. Pendant des siècles, le château fera l’objet de plusieurs attaques et incendies dont la terrible prise d’assaut de 1523 dirigée par Charles Quint sous les ordres de Guillaume d’Orange.

Très vite le château fut reconstruit, chaque génération des seigneurs de Gramont y apportant des embellissements. Château de défense jusqu’au XVIe siècle, il sera transformé en résidence de villégiature au XVIIe siècle. La splendeur du château de Bidache était réputée dans tout le royaume. Les Gramont, à la tête au XVIe siècle de 2000 Navarrais portant béret rouge, y accueillirent fastueusement des ducs et duchesses du Royaume de France.

À la fin du siècle, ses successeurs, attirés par Versailles, délaisseront Bidache pour d’autres résidences à la Cour de France. Alors qu'il était inhabité, un incendie accidentel le ravagea complètement en 1796. Malgré plusieurs projets, il ne fut jamais reconstruit. Dominant la vallée de la Bidouze, il ne reste plus du château médiéval que l’imposant donjon, appelé rondache.

# ON
DA
REA
Le pont de Gramont à Bidache, Pays Basque

Pour aller plus loin...

Pour se balader un peu à Bidache...

  • Le port de Bidache au bord de la Bidouze
  • L'ancien chemin de ronde
  • Le chemin de halage entre Bidache et Guiche
  • Le pont de Gramont

Bidache, à la croisée des cultures gasconne et basque